Logo LCP
Vous êtes sur l'ancien site de LCP. Pour vous rendre sur le nouveau site, cliquez ici.
Les flux RSS

Site de l'Assemblée nationale

Voir les débats en cours à l’Assemblée nationale

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > AFP > Démission de Taubira : "une bonne nouvelle pour la France", juge Marine Le Pen (communiqué FN)

Démission de Taubira : "une bonne nouvelle pour la France", juge Marine Le Pen (communiqué FN)

Le 27 janvier 2016 à 10h25 , mis à jour le 27 janvier 2016 à 11h09

Commenter / partager :       twitter Partager sur Google+

La présidente du FN Marine Le Pen (c), le 26 janvier 2016 à Nanterre

La présidente du FN Marine Le Pen (c), le 26 janvier 2016 à Nanterre, © 2012 AFP


Marine Le Pen, présidente du Front national (FN), a estimé mercredi que la démission de Christiane Taubira était "un soulagement" et "une bonne nouvelle pour la France", l'ex-garde des Sceaux ayant mené "une action publique absolument désastreuse pour notre pays".

"La démission de Christiane Taubira est une bonne nouvelle pour la France, après une action publique à la tête du ministère de la Justice absolument désastreuse pour notre pays. Le laxisme inouï de sa politique pénale, notamment, a si fortement dégradé notre situation sécuritaire et affaibli l’autorité de l’Etat que cette démission apparaît aujourd’hui comme un soulagement", écrit Mme Le Pen dans un communiqué.

"En outre, Mme Taubira incarnait un sectarisme extrêmement violent contre l’opposition démocratique patriote qui ne la rendait pas digne de servir la République", ajoute Mme Le Pen.

"Après les positions personnelles exprimées par l’ex-garde des Sceaux sur la réforme constitutionnelle portant sur la déchéance de nationalité appliquée aux terroristes, il apparaissait inconcevable le maintien à son poste de Mme Taubira dont la présence attentait gravement à la crédibilité de nos institutions politiques. Le mouvement que je préside exprime sa satisfaction et appelle à un changement profond de la politique pénale de la France pour sortir d’un laxisme d’Etat délétère, mis en œuvre aussi bien par l’UMP que par le PS, et que Mme Taubira a poussé à son plus haut degré", conclut le FN.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2012-2014 Agence France-Presse.

Commenter / partager :       twitter Partager sur Google+