Logo LCP
Vous êtes sur l'ancien site de LCP. Pour vous rendre sur le nouveau site, cliquez ici.
Les flux RSS

Site de l'Assemblée nationale

Voir les débats en cours à l’Assemblée nationale

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > AFP > Sondage : Hollande et Valls continuent de descendre, Juppé s’installe à droite

Sondage : Hollande et Valls continuent de descendre, Juppé s’installe à droite

Le 4 février 2016 à 07h22

Commenter / partager :       twitter Partager sur Google+

Le président François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls, le 27 janvier 2016 à l'Elysée

Le président François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls, le 27 janvier 2016 à l'Elysée, © 2012 AFP


Les cotes de popularité de François Hollande (-3) et Manuel Valls (-2) continuent de baisser en février, et Alain Juppé l'emporterait dans la primaire à droite face à Nicolas Sarkozy, selon un sondage YouGov publié jeudi.

Les Français ne sont plus que 19% à avoir une opinion "favorable" du chef de l’Etat, soit le même niveau que début novembre avant les attentats de Paris. Ils sont en revanche 74% (+3) à avoir une opinion défavorable de lui, selon cette enquête pour Le Huffington Post et iTélé.

François Hollande perd d’abord dans son propre camp, avec 50% seulement des sympathisants PS-EELV qui jugent favorablement son action, soit une chute de 12 points par rapport à janvier.

Manuel Valls limite la casse, avec 25% d’opinions favorables, mais sa popularité chez les proches du PS et d’EELV chute également de 13 points en un mois, à 56%. Les deux-tiers (66%, +2) des personnes interrogées le jugent défavorablement.

Plus de sept Français sur dix (71%) se disent par ailleurs "favorables" à la décision de Christiane Taubira de quitter le ministère de la justice, contre seulement 16% d’un avis contraire.

L’impopularité du couple exécutif déteint sur le gouvernement : seules 16% (-5) des personnes interrogées portent un jugement positif sur son action, contre 76% (+4) qui ont un avis négatif.

Interrogés sur les candidats à la primaire à droite de novembre en vue de l’élection présidentielle, c’est pour Alain Juppé (25%) que les personnes interrogées auraient "le plus de chances" de voter, loin devant Nicolas Sarkozy (11%), Bruno Le Maire (5%) et François Fillon (4%). En cas de duel Juppé-Sarkozy au second tour, 46% se disent prêtes à voter Juppé, 17% Sarkozy et 26% pour "aucun des deux".

Le maire de Bordeaux reste en tête du baromètre des personnalités, avec 34% (+2) d’opinions positives, devant Emmanuel Macron (23%, stable), François Bayrou (22%, +2) et Marine Le Pen (21%, +2). Nicolas Sarkozy gagne deux points à 17%.

Enquête réalisée en ligne les 27 et 28 janvier, auprès d’un échantillon de 1.016 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2012-2014 Agence France-Presse.

Commenter / partager :       twitter Partager sur Google+