Logo LCP
Vous êtes sur l'ancien site de LCP. Pour vous rendre sur le nouveau site, cliquez ici.
Les flux RSS

Site de l'Assemblée nationale

Voir les débats en cours à l’Assemblée nationale

Vous êtes ici : Accueil > Reportages > [Vidéo] Lyon-Caen (commission Badinter) : "Le référendum en entreprises est une manière d’affaiblir le syndicalisme"

[Vidéo] Lyon-Caen (commission Badinter) : "Le référendum en entreprises est une manière d’affaiblir le syndicalisme"

Lyon-Caen (commission Badinter) : "Le référendum en entreprises est une manière d'affaiblir le syndicalisme"

Publiée le 26/01/2016 à 09:50
[Tags] référendum, accords d'entreprise, antoine lyon-caen, commission badinter

Ajouter cette vidéo : JavaScript   iframe   lien court

A propos de cette video

Invité mardi dans Politique matin le juriste Antoine Lyon-Caen, membre de la commission Badinter sur la réforme du Code du travail, s’est déclaré en défaveur d’accords d’entreprise sur la base d’un référendum à destination des salariés, comme fait récemment à la Fnac.

"Personnellement, je ne suis pas un partisan du référendum", a tranché Antoine Lyon-Caen. Je trouve que le référendum ne peut pas être mis entre les mains des directions d’entreprise sans précautions parce que c’est une manière d’affaiblir, dans un monde où il est déjà assez faible, le syndicalisme."

Mardi matin sur France Inter, la ministre du Travail Myriam El Khomri s’est prononcée pour un rééquilibrage de l’utilisation du référendum dans les accords d’entreprise. A l’avenir ce pourrait être les organisations syndicales, représentant au moins 30% des salariés, qui pourraient convoquer un référendum et faire adopter un nouvel accord d’entreprise si plus de 50% des salariés se prononcent en sa faveur.

Commenter / partager :       twitter Partager sur Google+