Logo LCP
Vous êtes sur l'ancien site de LCP. Pour vous rendre sur le nouveau site, cliquez ici.
Les flux RSS

Site de l'Assemblée nationale

Voir les débats en cours à l’Assemblée nationale

Vous êtes ici : Accueil > Reportages > [Vidéo] Schwartzenberg (PRG) sur Taubira : "Il y a un paradoxe à partir, le jour même où l’on obtient satisfaction sur la binationalité"

[Vidéo] Schwartzenberg (PRG) sur Taubira : "Il y a un paradoxe à partir, le jour même où l’on obtient satisfaction sur la binationalité"

Schwartzenberg (PRG) sur Taubira : "Il y a un paradoxe à partir, le jour même où l'on obtient satisfaction sur la binationalité"

Publiée le 28/01/2016 à 10:45
[Tags] prg, roger-gérard schwartzenberg, paradoxe, démission de taubira

Ajouter cette vidéo : JavaScript   iframe   lien court

A propos de cette video

Le président d’honneur du Parti radical de gauche (PRG) Roger-Gérard Schwartzenberg a réagi, jeudi dans Politique matin, à la démission de Christiane Taubira ancienne candidate à l’élection présidentielle de 2002 pour le PRG.

"Il y a paradoxe, tout de même, à partir le jour où l’on obtient satisfaction sur la binationalité", a relevé le président du groupe Radical, républicain, démocrate et progressiste (RRDP) à l’Assemblée nationale. (…) Il y a une évolution très profonde [du texte], acceptée par l’exécutif".

Interrogé sur la possibilité d’une candidature de Christiane Taubira à l’élection présidentielle de 2017, le député du Val-de-Marne ne voit pas de nécessité à multiplier les candidatures à gauche : "Je pense que la gauche a intérêt à avoir un candidat de rassemblement unique à gauche, sinon c’est la certitude de recommencer le phénomène de 2002."

En 2002, le 21 avril, l’ancien Premier ministre Lionel Jospin avait été éliminé au premier tour de l’élection présidentielle au profit du candidat d’extrême-droite Jean-Marie Le Pen.

Commenter / partager :       twitter Partager sur Google+